1. Accueil
  2. S'inspirer
  3. Le saviez-vous ?
  4. Comment lutter contre les accidents domestiques dans la salle de bain ?
Le saviez-vous ?

Comment lutter contre les accidents domestiques dans la salle de bain ?

Les accidents domestiques dans la salle de bain sont malheureusement trop fréquents. Chutes, noyades, électrocutions, intoxications… Les dangers sont nombreux et ils concernent tout le monde, des plus jeunes au plus âgés. Quelques mesures de précautions, des aménagements simples et un peu d’attention permettent de grandement limiter les risques. Nous vous proposons un état des lieux pour savoir détecter les dangers existants dans la salle de bain et éviter les accidents.

Les dangers de la salle de bain

Dans la maison, les pièces d’eau représentent 4,8% des accidents domestiques (1). La salle d’eau est une pièce sous haute surveillance où les risques sont multiples pour toute la famille.

Chute salle de bain

Les risques de chutes

La plupart des carrelages deviennent glissants une fois mouillés. Le risque de glissade est élevé et un moment d’inattention peut vite déraper. Attention également aux chutes dans la baignoire et dans la douche.

Les risques d’électrocution et d’électrisation

La salle de bain étant une pièce humide, les risques d’électrocution et d’électrisation sont plus élevés que dans les autres pièces de la maison. Sèche-cheveux, rasoir électrique, radiateurs d’appoint et autres appareils doivent être utilisés avec précaution.

Les risques de noyades et de brûlures dans le bain

Le bain des jeunes enfants doit faire l'objet d'une grande vigilance. Entre 1 et 4 ans, l’enfant est particulièrement exposé. Il découvre l’autonomie, il est attiré par l’eau et n’a aucunement conscience du danger. Quelques secondes et quelques centimètres d’eau suffisent pour que la noyade ait lieu. Attention aussi à la température de l’eau pour éviter les brûlures.

Les risques d’intoxication

Dans la salle de bain, de nombreux produits et objets peuvent être ingérés par les jeunes enfants, risquant de provoquer intoxication ou étouffement.
Médicaments, produits d’hygiène et de beauté présentent des risques d’empoisonnement ou d’intoxication grave s’ils sont ingérés par les enfants.

Aménager sa salle de bain pour limiter les risques

Pour éviter que l’accident se produise, des aménagements pour prévenir et limiter les risques sont recommandés.

Une installation électrique aux normes

Pour diminuer les risques d’électrocution, il est indispensable de vérifier que l’installation électrique de la salle de bain est conforme et sécurisée. La réglementation en vigueur impose notamment une distance d’au moins 60 cm entre les prises et les points d’eau dans les pièces humides.

De plus, il est important de toujours tenir les appareils électriques éloignés des sources d’eau et de ne jamais laisser un appareil branché lorsque vous quittez la salle de bain. Un enfant pourrait jouer avec et s’électrocuter.

Pour encore plus de sécurité, pensez aussi à utiliser des cache-prises.

Des équipements antidérapants

La glissade menaçant tous les membres de la famille, petits et grands, il est primordial de sécuriser la douche et la baignoire.

Pour la douche, un receveur antidérapant limitera les chutes, tandis que pour la baignoire, vous pourrez opter pour un fond antidérapant. Les receveurs de douche Kinedo offrent une très forte adhérence naturelle, de niveau PN24, pour une sécurité optimale.

Pensez également aux combinés douche/bain, qui facilitent l’accès à la douche, limitant les risques de chutes. Parmi les produits Kinedo, le Duo Pack Sérénité+ tout compris propose des options de sécurité complémentaires telles que des barres de maintien et un kit pour revêtement antidérapant.

Pour éviter les glissades à la sortie de la douche ou du bain, choisissez un sol antidérapant, adapté aux pièces humides, quel que soit le matériau.

Une douche sécurisée pour les personnes âgées

81% des chutes de personnes âgées ont lieu à domicile dont 46 % dans la salle de bain (2). Pour les personnes âgées ou en perte de mobilité, il est indispensable d’aménager la salle d’eau pour assurer confort et sécurité. De nombreuses aides financières existent d’ailleurs pour soutenir les projets d’installation de douches sécurisées.

Kinemagic Sérénité+ - haute - angle - thermostatique - porte coulissante - listing - 770x520

Une douche sécurisée est une douche aménagée pour réduire les risques d’accidents. Elle se caractérise notamment par un receveur de douche antidérapant extra-plat pour éviter les chutes, des barres de soutien pour faciliter l’accès à la douche et maintenir l’équilibre, et un siège repliable pour pouvoir faire sa toilette assis confortablement.

La gamme douche senior Kinemagic de Kinedo est la solution idéale pour remplacer facilement votre baignoire par une douche senior. Modulables et offrant de multiples options, les douches de la gamme sont confortables et permettent de préserver l’autonomie de la personne en toute sécurité.

Des accessoires complémentaires utiles et bien placés

Pour sécuriser parfaitement la salle de bain, vous pouvez également ajouter des accessoires complémentaires et revoir l’organisation de la pièce :

- Un mitigeur thermostatique permettra de mieux maîtriser la température de l’eau et d’éviter les brûlures.

- Un porte-serviette proche de la douche ou de la baignoire limitera les risques de glissades à la sortie du bain.

- Un tabouret pourra s’avérer très pratique, permettant de s’asseoir en cas de besoin.

- Des tapis antidérapants peuvent être placés dans la douche et la baignoire, ou sur le sol de la salle de bain, si le revêtement existant est particulièrement glissant.

Adopter les bons gestes au quotidien

Avec les enfants, la prudence est de rigueur. Parmi les 80 000 accidents qui ont lieu dans la salle de bain chaque année, 35% concernent des enfants âgés de moins de 4 ans (3). Dans la pièce d’eau, la surveillance doit être de tous les instants.

Pensez aussi à contrôler systématiquement la température de l’eau avant de mettre un enfant dans le bain. La température ne doit pas excéder 37 °C. Si la salle de bain n’est pas équipée de mitigeurs thermostatiques, vous pouvez vérifier la température de l’eau en utilisant un thermomètre spécialement conçu pour cet usage.

Pour éviter les intoxications, les médicaments, produits d’hygiène et de cosmétiques doivent être stockés dans un lieu sûr, fermé ou en hauteur, inaccessible pour les enfants.

De la même façon, les objets coupants (rasoirs, ciseaux…) doivent rester hors de portée des enfants. Quant aux objets fragiles, tels que les miroirs ou les flacons de parfums, ils doivent être placés à des endroits où ils ne risquent pas de tomber et de se casser, afin de ne pas devenir dangereux.

Derniers conseils pour le confort et la sécurité des personnes âgées : adaptez l’éclairage pour améliorer la luminosité et éviter de créer des zones d’ombre. Organisez la pièce pour que tout soit à portée de main, ni trop haut, ni trop bas, pour ne pas avoir à monter sur quelque chose ou à se baisser.

En cas d’accident, adoptez les bons gestes et contactez rapidement les secours (15, 18 ou 112).

(1) Source : O2 – 2013 – repris : ici https://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/02/18/01016-20130218ARTFIG00385-les-accidents-domestiques-tuent-500-enfants-tous-les-ans.php

(2) Source : OMS, Invs – Inpes – Ministère de la santé – SilverEco – repris ici : https://www.matmut.fr/assurance/accidents-de-la-vie/conseils/eviter-chute-personne-agee

(3) Sources : InVS-observatoire Mavie-Calyxis / Enquête exclusive sur les Français et les accidents de la vie courante (AcVC)-OpinionWayjuin 2016 – repris ici : https://www.assurance-prevention.fr/sites/default/files/pdfs/2018.04.brochuredangers_a_la_maisonlight.pdf