* champs obligatoires
Nos conseils pour aménager votre salle de bain

Nos conseils pour aménager votre salle de bain

Le 7 juillet 2021
Partager :

Qu’il s’agisse d’une installation ou d’une rénovation, l’aménagement d’une salle de bain n’est pas une chose à prendre à la légère. En effet, cet espace de la maison n’est pas uniquement un lieu dédié à l’hygiène, c’est également un endroit intime, où l’on aime passer du temps pour se détendre et retrouver un certain bien-être. À l’instar du salon et des autres pièces de la maison, la salle de bain mérite donc elle aussi, toute notre attention. Découvrez dans ce guide complet nos conseils pour bien aménager votre salle de bain.

 

Optimisez l’agencement de votre salle de bain

Un bon agencement de salle de bain permet d’optimiser l’espace disponible et de gagner en confort d’utilisation. Pour cela, il est nécessaire de prendre en compte les éléments suivants : la surface de la pièce, sa configuration ainsi que les futurs utilisateurs.

Identifiez l’espace dont vous bénéficiez

L’objectif principal lorsqu’on prévoit d’aménager une salle de bain, c’est d’optimiser la place tout en bénéficiant d’un espace bien fonctionnel et esthétique. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de considérer la surface en m² dont on dispose avant de se lancer. Bien qu’elles soient différentes, il existe des contraintes pour toutes les tailles de salle de bain : 

  • Le défi dans une petite salle de bain sera d’intégrer un maximum d’éléments dans un minimum d’espace.

  • Dans une grande salle de bain, il faudra s’assurer que les différents espaces sont bien distribués et bien délimités.

Vous pouvez retrouver nos conseils pour aménager une petite salle de bain ou pour aménager une très grande salle de bain.

Identifiez la configuration de votre salle de bain

De la même manière que pour l’espace, il faudra prendre en compte la forme de la pièce. Sa configuration joue d’ailleurs un rôle déterminant dans le choix des divers équipements, à savoir le lavabo, la baignoire ou la douche et les meubles. On ne choisira pas le même type de douche pour une petite salle de bain rectangulaire ou une grande salle de bain de forme carrée.

Aménager une salle de bain

 

Prenez en compte les utilisateurs

Une salle de bain réussie c’est une salle de bain adaptée à ses utilisateurs. Alors n’oubliez pas de penser à qui sera destinée cette pièce : un couple ? Des enfants ? Une famille entière ? Une personne âgée ou à mobilité réduite ?

Là encore les contraintes ne seront pas les mêmes et il est important de penser votre salle de bain sur le long terme, pour qu’elle soit à la fois agréable et pratique au quotidien.

Ainsi, pour une salle de bain destinée à un senior, on pensera en priorité à l’espace de circulation et à la sécurité des équipements (douche de plain-pied, barres de maintien …), alors que l’on privilégiera des équipements multiples pour une salle de bain familiale (double vasque, douche et baignoire…).

 

Les éléments techniques à prendre en compte pour l’aménagement d’une salle de bain

La plomberie, l’électricité et la ventilation sont des points clés à considérer avant de vous lancer dans l’aménagement d’une salle de bain. Ils jouent un rôle majeur dans le dimensionnement de vos travaux.

Les évacuations d’eau

Les arrivées et évacuations d’eau constituent un point stratégique autour duquel s’articule en général l’agencement de la salle d’eau. Douche et lavabo sont en général placés au plus près des arrivées et des évacuations d’eau. Il est cependant possible de s’en éloigner en réalisant quelques travaux de plomberie.

Les solutions de ventilation

Disposer d’un système d’aération dans une salle de bain est indispensable pour le processus de ventilation. En plus d’évacuer les buées, il permet d’éviter l’accumulation des moisissures dans la pièce. A cet effet, l’idéal est d’avoir au moins une fenêtre dans votre salle de bain. Néanmoins, pouvez également installée un système de ventilation adapté, une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC).

L’électricité

Pour une salle de bain pratique au quotidien, il est important également de bien placer les sources de lumières, et les interrupteurs, tout en respectant la norme électrique NF C 15-100.

Si possible, multiplier les sources de lumière pour optimiser l’éclairage de votre pièce, que ce soit dans la zone douche/bain ou au-dessus du lavabo. Placez de préférence vos interrupteurs près de la porte, pour pouvoir allumer l’ensemble des luminaires lorsque vous entrez dans votre salle de bain. Enfin, pensez à positionner votre porte-serviette ou votre sèche-serviette près de la douche afin d’éviter d’avoir à traverser la salle de bain en sortant de la douche.
 

Le revêtement du sol et des murs

La salle de bain étant une pièce humide, on ne peut y installer tous les types de revêtement. Il faut utiliser des matériaux qui résistent à l’humidité sur le long terme et qui offrent une adhérence suffisante au sol, pour garantir votre sécurité.

Pour le sol

Pour le revêtement du sol, il existe un large choix de matériaux, chacun présentant des avantages et des inconvénients :

  • Le carrelage est l’option la plus fréquemment choisie pour sa résistance à l’humidité, sa simplicité d’entretien et ses propriétés antidérapantes. Il existe un large choix tant en termes de style que de couleur, de quoi laisser libre cours à vos envies.
  • Vous pouvez également envisager d’installer du parquet, plus chaleureux que le carrelage. Il faudra alors choisir un modèle spécialement conçu pour les pièces humides, un bois exotique par exemple : teck, bambou… La pose d’un parquet dans une salle de bain nécessite une technique de pose particulière pour résister à l’humidité sur le long terme. Le budget peut donc rapidement s’envoler.
  • Très tendance depuis quelques années, le béton ciré apportera une touche contemporaine à votre salle de bain. Il est néanmoins assez onéreux et difficile à poser.
  • Si vous recherchez une alternative économique et assez facile à poser, vous pouvez opter pour un revêtement stratifié ou en pvc. Fréquemment utilisé pour les autres pièces de la maison, il existe maintenant des gammes spécialement conçues pour les salles de bain.

Pour les murs

Là encore les carreaux, qu’ils soient colorés, texturés ou même en marbre apparaissent comme l’option la plus classique pour une salle de bain.

Le béton ciré et la mosaïque sont également des alternatives intéressantes car ils apporteront un style marqué à votre salle de bain. Ils nécessitent cependant une certaine expertise dans la pose.

L’option la plus économique pour une rénovation à petit prix, c’est la peinture. En version spéciale pièce humide, elle est simple à appliquer et bon marché, mais elle souffre d’une tenue limitée dans le temps.

Enfin, il existe une alternative pratique et design, les panneaux muraux. Adaptés aux pièces humides et assez simples à poser, ils vous permettront de délimiter visuellement les espaces de votre salle de bain, tel que les toilettes ou la douche par exemple. Ils apparaissent comme un bon complément à la peinture, notamment pour les zones très exposées à l’humidité. Les panneaux muraux Kinedo à coller ou à visser vous offrent un large choix de couleur et de design pour un style affirmé dans votre salle de bain.

 

 

Les sanitaires et le mobilier

Maintenant que vous avez choisi le revêtement pour le sol et les murs, il est temps de passer au choix des sanitaires et du mobilier.

Douche ou baignoire ?

Première étape, choisir entre douche et baignoire. Si vous avez une grande salle de bain, vous pouvez vous octroyer le luxe d’installer une douche et une baignoire.

Si les dimensions de votre salle de bain le permettent et que votre préférence se porte sur la baignoire, vous devrez choisir entre une baignoire en angle, une baignoire ilot ou une baignoire rectangulaire :

  • La baignoire rectangulaire est de loin l’option la plus classique, moins encombrante et plus simple à installer.
  • Toutefois, une baignoire en angle peut s’avérer plus adaptée dans certaines configurations, notamment pour une salle de bain de forme carrée.
  • La baignoire îlot, très tendance actuellement, apporte une touche de modernité à votre salle de bain, mais nécessite un dégagement de 60 cm autour de celle-ci, pour pouvoir circuler et l’entretenir aisément. Par ailleurs, son installation s’avère plus technique.

Si votre salle de bain est de taille réduite, la douche est l’option la plus raisonnable car elle vous permet d’optimiser l’espace disponible dans la pièce.

  • La cabine de douche est l’option la plus économique et la plus simple à installer car tous les éléments sont déjà intégrés : parois, receveur et colonne.
  • La douche à l’italienne, sans receveur ou avec receveur à carreler, est l’option la plus prisée actuellement. Cependant son installation est beaucoup plus technique et donc beaucoup plus coûteuse.
  • La dernière option représente un bon compromis : vous pouvez composer votre douche en choisissant chaque élément : receveur, parois, colonne. Cela vous permet de laisser libre cours à vos envies en termes de design, de configuration et de finitions. Dans cette optique, Kinedo vous propose son receveur découpable extra-plat Kinesurf, qui s’adapte à toutes les configurations de salle de bain. Vous pouvez le combiner avec une paroi Smart Design, qui offre un large choix de configurations et de tailles.